La question Brunet

Répondez aux questions Brunet,
tous les lundis et jeudis!

Une intolérance et une allergie médicamenteuse ont exactement les mêmes conséquences sur la santé d'une personne.

Résultats

La bonne réponse

Faux

Le point de vue du pharmacien

Une intolérance à un médicament, même si celle-ci incommode beaucoup la personne, est une condition moins grave que l’allergie, car elle ne mettra pas sa vie en danger. Il est possible de comparer une intolérance à un effet indésirable majeur du médicament. Un cas fréquent d’intolérance concerne les médicaments narcotiques comme la codéine. Beaucoup de gens mentionneront à leur pharmacien ou à leur médecin une allergie à ces produits parce qu’ils ont eu, par le passé, des effets indésirables qui ont nécessité l’arrêt du traitement tels que des vomissements, des étourdissements ou un état de confusion. Il ne faut pas confondre cette intolérance avec une allergie. Même si l’on évitera la codéine dans le futur, on pourrait envisager, en cas d’absolue nécessité, d’administrer, avec précaution, un médicament de la même famille comme l’hydromorphone.

Parlons maintenant d’allergies médicamenteuses. Prenons pour exemple une personne qui a eu, par le passé, un «rash» (des plaques ou boutons sur tout le corps), de l’urticaire ou de l’anaphylaxie (réaction corporelle globale incluant une constriction des voies respiratoires et de l’hypotension) suite à la prise de pénicilline. Suite à cela, la personne a dû consulter pour recevoir des soins. Lorsque la réaction est de type allergique, la personne ne doit plus être en contact avec l’allergène ayant causé cette dernière. Il faudra même éviter les médicaments de la même famille comme l’amoxicilline sous peine d’avoir encore une réaction allergique. Votre pharmacien la documentera d’ailleurs avec soin pour éviter les allergies croisées. Par exemple, il existe un risque d’allergie croisée d’environ 4% entre la famille des antibiotiques «céphalosporine» et la pénicilline. Cela peut sembler un faible risque, mais si la personne a eu de l’anaphylaxie qui est une réaction potentiellement mortelle, on évitera alors cette classe de médicament.

Par Isabelle Baril, pharmacienne affiliée à

Consultez

La Question Brunet est fournie uniquement pour des besoins éducatifs et sa précision n'est pas garantie.
Ne réfutez pas un conseil médical ou ne tardez jamais à consulter.

publicité

Signature Brunet