La question Brunet

Répondez aux questions Brunet,
tous les lundis et jeudis!

Au Canada, la population est-elle à risque d'avoir une carence en vitamine D?

Résultats

La bonne réponse

Oui

Le point de vue du pharmacien

On connait les bienfaits de la vitamine D pour la santé des os. Or, certaines études laissent même présager un rôle dans la prévention de certains cancers et maladies auto-immunes. Notre corps synthétise la vitamine D par l’exposition au soleil. Toutefois, les Canadiens, comme dans la plupart des pays nordiques, sont à risque d’avoir une carence en vitamine D. Cela est d’autant plus vrai entre les mois d’octobre et d’avril, parce que la lumière du soleil, l’hiver, ne contient pas suffisamment de rayons ultraviolets pour produire de la vitamine D. Avec le vieillissement, notre peau devient également moins efficace pour produire de la vitamine D suite à l’exposition au soleil.

On retrouve de la vitamine D dans les poissons gras et les jaunes d’œufs. Certains aliments sont parfois enrichis de vitamine D comme le lait et le jus d’orange. On recommande toutefois aux personnes âgées de plus de 50 ans, à celles atteintes d’ostéoporose, de même que les bébés allaités, de prendre des suppléments de vitamine D tout au long de l’année. Pour les autres groupes de la population, il importe d’évaluer avec un professionnel de la santé si vos habitudes de vie sont adéquates pour obtenir une quantité de vitamine D suffisante pour votre organisme. Notez que l’huile de foie de morue n’est pas le produit idéal à prendre pour combler ses besoins en vitamine D puisqu’elle contient également de la vitamine A en quantité importante. Étant donné les proportions, cela pourrait possiblement conduire à un surdosage de vitamine A pour l’organisme.

Par Isabelle Baril, pharmacienne affiliée à

Consultez

La Question Brunet est fournie uniquement pour des besoins éducatifs et sa précision n'est pas garantie.
Ne réfutez pas un conseil médical ou ne tardez jamais à consulter.

publicité

Signature Brunet